Beauté positive #2: EVJF beauté

Dans ma présentation perso (par ici), je vous avais dit que j’étais un peu la maquilleuse attitrée de mon entourage, en particulier les copines qui se marient.

Pour l’une d’entre elles en particulier (celle qui m’a offert la palette que j’utilise dans ce tutoriel), l’essayage a eu lieu le jour de son EVJF (i.e. Enterrement de Vie de Jeune Fille).

Je me souviens que ça avait beaucoup plu, à la fois à la future mariée, mais aussi aux autres copines qui profitaient d’un cours de maquillage en live et avaient accès à tous mes produits.

Ca a permis à la future mariée de savoir ce qui lui allait et de tester avant le jour J dans une ambiance plus détendue.

Si vous voulez faire la même chose mais que vous n’êtes pas la plus habile de vos copines, vous pouvez faire appel aux services d’une professionnelle, mais à domicile. Vous organiserez en quelque sorte une Bridal Beauty Party pour vous, vos copines et la star du jour, la future mariée.

J’ai eu l’occasion de participer à un test de ce concept avec Renata que j’avais rencontrée l’an dernier à l’occasion du concours La Femme Teva 2014 (par ici).

Le principe est très simple, vous réunissez vos copines (sans oublier celle qui se marie, ça peut être utile). Vous choisissez un lieu (chez vous, dans un lieu privatisé pour l’EVJF ou dans le local très sympa de Renata et vous laissez la pro tout gérer.

Dans la formule à laquelle j’ai assisté, c’était au New Hôtel Roblin, dans le cadre d’une chambre joliment décorée et féminine (un hôtel que je vous conseille si vous passez à Paris, très bien situé et un cadre sympa)

La mariée qui était à l’honneur. Renata a commencé par faire des tests couleur pour définir ce qui lui allait (couleurs chaudes, froides, les deux). Elle en a profité pour nous expliquer quelques principes de base du choix de la couleur (souvenez-vous, dans mon article sur le choix du fond de teint, je vous avais parlé des dominantes dorées et rosées). Nous avons toutes pu tester (quoi qu’en ce qui me concerne, j’ai le teint tellement jaunâtre qu’on me prend parfois pour une asiatique, donc il n’y a pas photo).

DSC_2276DSC_2279 DSC_2281DSC_2289 DSC_2302DSC_2304

Puis elle est passée aux choses sérieuses.

Elle a demandé à la bride-to-be si elle comptait se maquiller toute seule le jour J. Celle-ci n’avait pas encore fait son choix. Quoi qu’il en soit, c’est toujours bon de faire un essai et d’avoir des conseils pour savoir ce qui nous va, maîtriser les gestuelles de base. Ca permet de mieux orienter le professionnel qui va faire le travail et de pouvoir faire les retouches adéquates une fois qu’il ne sera plus là pour rattraper les dérapages.

Une fois le profil, les besoins et envies de la mariée définis (même la robe de mariée a été montrée à Renata), elle l’a maquillée pas à pas, en expliquant ce qu’elle faisait et comment elle le faisait, sous le regard attentif de ses copines, qui profitait du cours. La mariée a même pu s’entraîner.

DSC_2316DSC_2318 DSC_2319DSC_2320

Elle lui a fait un maquillage plutôt naturel, idéal pour son style (et pour toute mariée dans l’absolu).

Ensuite, elle est passée à la coiffure. Et là, elle a fait une petite merveille. En effet, Renata n’est pas que maquilleuse, elle est ce qu’on appelle une coiff-maq’ (en gros, elle sait tout faire). Et je vous avais déjà dit que j’étais moins douée en coiffure qu’en maquillage… et bien là j’étais bluffée.

Avec un fer à boucler et trois accessoires, elle a multiplié les styles, bohème, chic, romantique, il suffisait de demander. La mariée a précisé qu’elle voulait un coiffé-décoiffé ? Aucun problème.

IMG_3610IMG_3612 IMG_3614IMG_3618 IMG_3619IMG_3621 IMG_3622IMG_3624

Elle nous a même montré comment boucler/onduler ses cheveux avec un fer à lisser (si si, c’est possible) et toutes ont pu tester.

Et comme si tout ça ne suffisait pas, elle nous a donné quelques conseils pour les photos.

Je ne vous en avais jamais parlé, mais vous le savez peut-être, nous avons toutes un profil plus avantageux que l’autre sur les photos. Si vous savez l’identifier et que vous tournez légèrement la tête sur les photos pour le mettre en avant, vous serez toujours à votre avantage. Renata a fait le point sur les quelques astuces pour l’identifier :

  • C’est souvent le côté où vous avez la raie dans vos cheveux (la raie qui se forme d’ailleurs assez naturellement si vous ramenez vos cheveux vers l’arrière et que vous les laissez retomber)
  • Demandez à quelqu’un de se mettre derrière vous et de vous poussez (doucement, on n’est pas dans une bagarre dans la rue). Le pied que vous avancez en premier correspond au côté de votre meilleur profil
  • Mon astuce à moi : vous avez probablement tendance à relever un sourcil plus que l’autre quand vous souriez, quand vous êtes étonnée ou sceptique. Et bien c’est de ce côté là que vous avez votre meilleur profil.

Ce n’est pas toujours le côté que l’ont croit. Pour ma part c’est le côté où j’ai une belle cicatrice sur le sourcil (vous le verrez ici)  J’aurais préféré que ce soit l’autre.

Vous remarquerez sur mes photos que j’ai tendance à tourner la tête de ce côté là, très légèrement. Mes photos sont toujours plus jolies comme ça (j’ai d’ailleurs du mal avec les photos d’identité ou on nous demande de faire face à l’objectif… je triche de quelque millimètres).

 Si vous avez du mal à trouver une pose sur les photos, faites le test, trouvez votre meilleur profil et mettez-le en avant.

Je voudrais aussi vous expliquer d’où vient l’idée de Renata d’organiser ces ateliers beauté. A la base, elle n’organisait des ateliers que dans les hôpitaux, pour les femmes malades (en particulier en chimiothérapie) afin de les aider à renouer avec leur féminité. C’est une très noble cause que je trouve magnifique. Les ateliers beauté « grand public » sont en fait des « ateliers beauté solidaires » dont l’objectif est d’autofinancer les ateliers pour les malades. C’est très simple, une participante à un atelier solidaire permet de parrainer une malade et lui offre l’opportunité de participer à un atelier beauté à l’hôpital (plus de détails sur la page Facebook des Ateliers Beauté Solidaires et le site www.soignerenbeaute.com)

Soigner en beauté

Pour organiser un atelier beauté chez vous, pensez à sortir tout votre matériel beauté, ajoutez quelques cupcakes et autres douceurs bien girly et faites-vous aider (Si vous êtes l’hôtesse, vous ne pourrez pas être la maquilleuse et inversement. Pour le maquillage Renata pourra aider et je vous garantis qu’elle est géniale !!!). Je l’avais fait juste avant le lancement du blog et ce n’est pas évident d’être au four et au moulin. Au menu, Cheesecake, cupcakes chocolat-framboise, magazines et livres à gogo et tout mon attirail maquillage à disposition des copines:

Capture d’écran 2015-03-19 à 22.55.17

Enfin, si vous voulez en savoir plus sur les atliers beauté solidaires, je suis à votre disposition.

Beauty-and-Beauty

2 réflexions sur “Beauté positive #2: EVJF beauté

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s