Anthelios XL, enfin la crème solaire qui me va!!!

Il y a deux ans, j’avais partagé avec vous mes indispensables de l’été (de l’époque). Parmi eux se trouvait une protection solaire et je vous avais expliqué que j’avais plusieurs favoris.

Mais je dois avouer que je n’ai jamais trouvé la crème solaire parfaite, ce qui fait que j’ai un peu tout testé (Garnier, Nivea, Clarins, Clinique)… un facteur commun revenait toujours: C’est gras!!!!

Autant sur le corps, ça me dérange moins, au contraire, ça fait un petit effet brillant assez sympa en été… mais pour le visage, je ne supporte pas la sensation de gras, même pour mes soins au quotidien (j’ai dit « quotidien »? Peut-être un peu moins fréquemment, car je suis mauvaise élève en soin). Du coup, jusque là, je changeais chaque année et l’an dernier avec la grossesse, je voulais absolument trouver mon bonheur car, même en ville, je devais porter du SPF 50+ (Oui Mesdames les futures mamans, on se protège même en ville si on ne veut pas attraper un vilain masque de grossesse)

Et je l’ai trouvé mon bonheur, chez La Roche Posay!!! J’ai nommé le fluide teinté ultra léger Anthelios XL

Anthelios-4

Elle est même adaptée  pour les peaux à tendance acnéique donc autant vous dire que dès que vous l’appliquez, vous oubliez qu’elle existe tellement elle est légère.

J’adore son format nomade très pratique pour la mettre dans son sac à main et toujours l’avoir sur soi.

A la base (i.e. l’an dernier), j’avais pris la version non teintée, traumatisée par une crème solaire teintée spéciale femmes enceintes de chez Bioderma ( La préparatrice en pharmacie: « Si si je vous assure, elle s’adapte à toutes les carnations, mais je n’ai pas de testeur »… Moi à la maison: Mince je suis orange comme une citrouille!)

Et cette année, je me suis trompée au moment de l’achat. Résultat, petite frayeur en voyant la crème sortir du tube « Oh, mon Dieu, elle est teintée! »… et en fait au final, plus de peur que de mal… bien au contraire même.

Anthelios-1

En fait, elle est très légèrement teintée (malgré l’impression qu’elle donne sur la photo) et une fois appliquée on ne la voit quasiment plus (à moins que vous n’ayez le teint très laiteux)

Pour vous le démontrer, je l’ai appliquée sur mon avant-bras, face interne (Pour info, hors été, j’ai le teint vraiment très clair, mon fond de teint est souvent la teinte n°2 voire n°1 d’une gamme entière et la face interne de mon avant-bras est encore plus claire)

Anthelios-5

Eh bien regardez le résultat: on la voit à peine (petit indice: elle est appliquée uniquement sur la moitié droite, celle qui est la plus proche du tube de crème… Vous la voyez? Non toujours pas? Je vous l’avais dit!!!)

Cette teinte a un effet positif, à savoir qu’on n’a pas le teint « Casper » (le fantôme) comme avec une crème standard qui va nous blanchir comme un linge (eh oui, ce n’est pas juste une fantaisie) et en plus, elle a un petit effet bonne mine (mais pas face d’abricot)

Enfin, elle protège très bien (à condition de penser à en remettre régulièrement, comme avec toute crème solaire).

Résultat des courses, je n’en changerai plus (sauf si une marque sort l’équivalent en un peu plus « clean » en terme de  composition, parce que je ne vais pas vous mentir, niveau composition, c’est loin d’être la plus « nature »)

Donc pour celles et ceux qui partent bientôt en vacances (Il était temps, hein?) ou pour les chanceuses et chanceux qui y retournent, vous pouvez l’acheter les yeux fermés, je vous la recommande fortement.

Beautifully vôtre,

cropped-cropped-beautybeauty21.jpg

 

Huile démaquillante DHC

J’ai abandonné les lingettes démaquillantes depuis très longtemps (pour faire simple, c’est mauvais pour la peau). Je suis passée au lait et coton puis à l’huile et à la gelée démaquillante. J’en ai d’ailleurs testé un certains nombre (Clarins, Akane, Denovo)

Capture d_écran 2017-07-17 à 16.03.13

J’avais clairement préféré Denovo (bio en plus) qui était la plus efficace des trois. Mais quel que soit le produit, quelle que soit la marque, il me manquait toujours quelques chose:

  • Soit ça piquait un peu les yeux
  • Soit il fallait prélever dans un pot et je ne trouvais pas ça très hygiéniques
  • Soit ce n’était pas efficace sur le maquillage le plus coriace
  • Soit c’était un peu trop gras

Mais depuis peu, j’ai trouvé mon bonheur… un pur bonheur…

Lire la suite

L’histoire (drôle?) de mes cheveux

« On veut  toujours ce qu’on n’a pas », « l’herbe est toujours plus verte ailleurs »… autant d’expressions qui, je trouve, s’appliquent particulièrement bien aux cheveux.

En effet, toi qui as les cheveux parfaitement raides, combien de fois as-tu lorgné sur les cheveux de ta copine « bouclettes » qui de son côté adorerait être à ta place ? Je parle en connaissance de cause.

Du coup, suite à un compliment que j’ai eu sur mon Instagram l’autre jour, quand je vous ai posté quelques photos de l’event Remington (dont je vous parlerai bientôt), je me suis dit que j’allais partager avec vous le paradoxe de mes cheveux.

Attention, vous risquez de penser à un moment que je m’autocongratule. Ce n’est pas mon objectif et je vous invite à lire jusqu’au bout pour le voir. Vous en saurez beaucoup à mon sujet dans cet article au passage 😉

Lire la suite

Accessoires pour soin du visage

Prendre soin de sa peau, c’est génial! La petite noisette de crème qu’on prélève avec le doigt dans son pot de 6 semaines, le masque qu’on étale allègrement avec les mains… Vous visualisez?

Vous aurez compris mon allusion si vous faites partie de celles qui se demandent toujours s’il y a une façon plus glamour d’appliquer son masque autrement qu’en en ayant plein les mais, ou si vous avez lu mon dernier article sur la durée de conservation des produits de beauté

Aujourd’hui, j’ai décidé de partager avec vous trois accessoires (pour la plupart faciles à obtenir) qui rendront votre gestuelle beauté hautement plus « soignée »

Lire la suite

Sport et grossesse

Ah la grossesse… perspective d’un épanouissement féminin, d’une mine rayonnante (ah bon?)… et d’un état de santé qui relève du médical, dans une certaine mesure, et qui fait que tout n’est pas forcément autorisé. On fait particulièrement attention à ce qu’on mange et on s’active… du moins c’est ce qu’on nous recommande.

Mais dès qu’on commence à évoquer l’éventualité de pratiquer autre chose que la natation assistée par une bouée ou la marche rapide au supermarché, les pancartes des manifestants se lèvent, parfois un peu trop violemment.

Alors, peut-on pratiquer du sport quand on est enceinte? Et si oui, lequel? (lesquels)

Lire la suite