Prendre soin de ses pieds en été

Ah l’été, le soleil, la mer, le sable… la saison des vacances, des sandales et des nu-pieds!

Nu-pieds-sarenza

Mais vous avez remarqué qu’en été, vos pieds étaient généralement moins attrayants? souvent plus secs, plus sujets aux callosités, aux ampoules… C’est un comble quand c’est l’occasion pour les montrer et les laisser respirer!

En fait, la raison est très simple: en hiver, ils sont bien chaudement emmitouflés dans des chaussures confortables (ou pas), leur niveau d’hydratation est préservé et ils sont soumis à des épreuves moins rudes (ou pas)

En été, entre les talons de vos sandales ouvertes préférées, la poussière avec laquelle ils peuvent être en contact direct, sans oublier la pollution et l’humidité des piscines, ce n’est pas évident de garder de jolis pieds.

Voici donc mes conseils pour afficher fièrement ses petits petons:

Hygiène:

Hygiène-piedsCe n’est pas parce qu’ils sont à l’air libre qu’ils ont moins besoin d’hygiène, bien au contraire. Ils faut penser à les laver dès que nécessaire et au moins une fois par jour. Séchez-les ensuite soigneusement, surtout si vous êtes sujette aux mycoses.

A la piscine ou à la mer, dès qu’on sort de l’eau, on se sèche les pieds.

Confort:

C’est un dilemme pour moi et pour toutes les fashionistas qui adorent être perchées sur des hauts talons. Il est vrai que les talons hauts ont tendance à déplacer l’appui naturel du pied et augmenter le poids supporté par l’arrière du pied, ce qui favorise les callosités.

En été, on porte aussi le cuir à même la peau (i.e. sans collants), ce qui, avec la chaleur et les frottements, favorise les ampoules.

Mais rassurez-vous, je ne vais jamais vous conseiller de ne pas porter de talons hauts (même si je sais que 10 cm, ce n’est bon ni pour le pied ni pour le dos). Toutefois, choisissez soigneusement vos sandales:

  • Evitez les coutures intérieures saillantes qui peuvent vous blesser par frottement
  • Préférez des cuirs souples qui vont s’adapter à l’anatomie de votre pied
  • Vous avez bien lu, j’ai parlé de cuir. C’est réellement LA matière idéale pour les chaussures. Les matières synthétiques et autres simili-cuirs sont vraiment à proscrire car ils vont assassiner vos pieds. Les plastiques vont favoriser l’humidité et les mycoses à force d’empêcher le pied de respirer. Il vaut mieux une belle et bonne paire en cuir que 6 en simili
  • Pour vous promener, notamment en journée, préférez les sandales plates. Il existe des versions très féminines et ultra-confortables (on ne va pas non plus mettre des crocs)

Sarenza-sandales-plates

Sarenza-sandales-plates

  • Et si vraiment vous n’arrivez pas à vous séparer des talons, optez pour des compensés. Pour ma part, c’est le compromis idéal entre féminité/silhouette élancée et confort. Aujourd’hui par exemple, comme j’ai plein de courbatures à cause du CrossFit d’hier, j’ai mis des compensées. J’ai l’impression de porter des ballerines
  • En tenue décontractée (avec un jean ou un short), n’hésitez pas à sortir les baskets de ville
  • Enfin, pensez aux petits coussinets en gel. A placer dans la chaussure, à l’avant et l’arrière, ils réduisent l’échauffement et apportent plus de souplesse sous le pied. Les Scholl sont très bien et les Compeed aussi

Coussinet-scholl coussinets-compeed

Un point positif pour les talons hauts: vos pieds sont plus éloignés du sol et ont moins de risques d’être au contact de poussières et autres saletés indésirables.

Gommage:

Callosité = peau morte. Donc comme pour le visage, on gomme, on gomme, on gomme. Et on peut y aller, le pied est solide donc on peut se permettre de le faire 2 à 3 fois par semaine pour garder le pied doux. L’idéal est de commencer juste avant le début de la saison des nu-pieds pour partir sur une base bien douce. Les séances suivantes ne seront que de l’entretien.

Evitez toutefois les râpes métalliques sur des pieds pas trop durs. Elles sont trop agressives. A la place, préférez la bonne vielle pierre ponce naturelle, un gommage à grains ou un gommage à l’acide glycolique qui va dissoudre les callosités.

PIERRE-PONCE

Hydratation:

Après un gommage, on hydrate! La règle est absolument la même que pour le visage et le corps. Pour aider la peau à renouveler ses cellules, il faut lui apporter ce qu’il faut d’actifs hydratants. Et généralement, il faut quelque chose d’un peu plus riche que pour le corps sur les pieds. J’aime bien la crème Jeunesse des pieds Clarins.

Crème-jeunesse-pieds-Clarins

N’hésitez pas, c’est au moins deux fois par jour, une le matin et une le soir avant de sortir, voire une deuxième en rentrant… bien évidemment , sur des pieds toujours propres.

Protection:

On n’oublie pas de se tartiner les pieds d’un bon SPF et pas seulement à la plage. Ils sont exposés en permanence donc il faut les protéger. D’abord, c’est une question de santé et ensuite c’est une question esthétique. Je trouve qu’il n’y pas plus disgracieux qu’une marque de bronzage très nette sur le pied, ayant la forme d’un papillon ou de je ne sais quel autre motif de nu-pieds… pire encore quand on change souvent de sandales et que les motifs se superposent.

Public domain image, royalty free stock photo from www.public-domain-image.com

Soins et beauté des ongles:

Bien limer ses ongles, ne pas les couper trop courts, ne pas trop les arrondir sur les bords, couper les peaux mortes qui veulent chevaucher vos ongles (mais avec des pinces adaptées). Toutes ces solutions vous permettront de garder des ongles sains et d’éviter les ongles incarnés

On use et on abuse des soins/huiles hydratant(e)s pour les cuticules. Imaginez que votre ongle est un tableau de maître…il ne vous viendrait pas à l’esprit de l’accrocher à l’intérieur d’un cadre vieux et défraîchi.

Au moment de la pose du vernis, on ne zappe surtout pas la base. D’abord ça aide le vernis à mieux se fixer et ensuite ça protège l’ongle des pigments du vernis qui, à terme, risquent de le jaunir.

On double systématiquement la couche de couleur, sinon bonjour les écailles au moindre coup dans un coin de table ou de canapé. Vos pieds sont plus exposés donc le vernis est plus fragile dessus, même le plus épais /longue-durée.

Au final, c’est le même principe que pour les mains, sauf qu’il faut redoubler de vigilance car on veut garder sa jolie pédicure encore plus longtemps. Si vous voulez en savoir plus sur la manucure (avant la pose du vernis), je vous invite à consulter mon premier tutoriel manucure.

Mais attention, pensez à enlever votre vernis régulièrement (au moins une fois par semaine) pour vérifier l’état de l’ongle (pigmentation, jaunissement) et s’assurer qu’il est sain. Une pédicure nude, avec juste une base ne fait pas de mal de temps en temps.

Consultation d’un spécialiste:

podologueCors, verrues plantaires, douleur suspecte, ongle incarné… on n’hésite pas à consulter et rapidement. En effet, plus on va tarder, plus le problème va s’aggraver. On peut commencer par soumettre le problème à une pédicure si on le souhaite et si la diagnostic est plus complexe, on ira voir un professionnel de santé (a minima son pharmacien)

Et vous, quelles sont vos astuces pour garder des pieds de bébé?

Beautifully vôtre,

Beauty-and-Beauty

5 réflexions sur “Prendre soin de ses pieds en été

    • Oui je comprends. Moi aussi j’ai une insuffisance veineuse mais j’avoue que je n’arrive pas à me passer des talons. Je suis une très mauvaise patiente qui applique très bien l’adage « Il faut souffrir pour être belle » 😉. Mais tu peux aller jusqu’à 5 cm avec ce genre de pathologies. Ce sera plus facile de trouver de jolies chaussures

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s