SOS chute de cheveux, cheveux fragilisés, desséchés

Aujourd’hui, je suis raSOS Beauty & Beautyvie de rédiger un billet que je n’aurais jamais cru rédiger aussi tôt. D’ailleurs, je n’avais même pas prévu de rubrique en ce sens.

Je réponds donc à une lectrice qui m’a demandé conseil pour ses cheveux. Je tiens tout d’abord à la remercier pour sa question et à vous dire que je suis entièrement à votre disposition pour ce genre de choses (par mél ou par ma page Facebook)

Voici donc le  diagnostic de notre amie:

  • A l’origine, elle a des cheveux plutôt épais, typés maghrébins, avec une belle matière
  • Elle a souffert d’une importante chute de cheveux il y a 5 ans
  • Son médecin lui a  prescrit un traitement qu’elle a suivi un certain temps avant de laisser tomber au bout de deux mois
  • Maintenant, ses cheveux sont secs, rêches, fragilisés
  • Elle n’ose même plus faire de brushing tellement ils s’abîment vite

Sa question: « Comment puis-je redonner vie et santé à mes cheveux? »

Deux cas de figure se présentent à nous:

Soit elle souffre toujours de sa chute de cheveux:

Dans ce cas, il faut d’abord en identifie la cause et la traiter, en retournant voir le médecin (ou en allant en voir un autre si le contact avec le premier n’a pas été satisfaisant). En effet, la santé du cheveu vient avant tout de l’intérieur.

Plusieurs causes possibles (nous ne parlerons pas de l’hérédité, ni des pathologies ou traitements lourds)

  • Les hormones: nos cheveux sont sensibles aux fluctuations hormonales importantes. Il arrive souvent que, suite à un traitement, une grossesse, un dérèglement thyroïdien, l’impact soit non négligeables sur les cheveux. Il faut donc écarter cette piste avant toute action externe
  • Le stress: c’est encore une question d’hormones. En effet, sous l’effet du stress, les glandes surrénales augmentent leur production d’hormones androgènes (en gros les hormones masculines). Ceci peut entraîner une chute chez des personnes qui ont un terrain favorable (en clair des personnes dont l’hérédité fait que leurs follicules sont particulièrement sensibles aux hormones mâles).
  • Carences alimentaires: la principale carence qui peut causer une chute de cheveux est la carence en fer. J’en ai moi-même souffert l’an dernier. Je n’était anémique, mais pour faire simple mes réserves en fer étaient au plus bas. Dans ces cas, le lien entre chute de cheveux et carence en fer n’est pas le premier qui vient à l’esprit d’un médecin mais comme il s’accompagne d’autres symptômes caractéristiques de cette carence (fatigue, pâleur).
  • Agressions à répétition: défrisages, mèches, permanentes, coloration. Le cheveu ne sait plus où donner de la tête. Le plus souvent, les cheveux cassent. Mais si ces traitement touchent le cuir chevelu, il peut arriver qu’il y ait une chute.

Il peut également y avoir des affections dermatologiques à l’origine mais le but n’est pas de vous faire un cours dans cet article.

Dans tous les cas, à moins qu’une affection dermatologique soit clairement identifiée à l’examen ou que vous souffriez d’une pathologie ou preniez un traitement connu(e) pour des effets secondaires sur les cheveux, le médecin vous prescrira un bilan sanguin notamment pour la partie hormonale et la partie carences. Il vous prescrira par la suite le traitement adéquat et vous demandera le cas échéant de corriger votre alimentation.

Voici dans ce cas, quelques marques que je peux vous conseiller (mais attention, si c’est votre cuir chevelu qui est malade, n’utilisez aucun de ces produits sans en parler au dermatologue):

  • La marque Phyto est une bonne référence pour le traitement des cheveux. Elle a d’ailleurs une gamme spécifique pour la chute des cheveux, avec des compléments alimentaires, des shampooings, des produits traitants, des après-shampooings, bref la totale

phyto-phytocyan

  • Klorane est une bonne marque pour ce genre de problématiques et dispose également de traitement spécifiques

action_hair_klorane

Les deux marques sont disponibles en pharmacies.

Quelques bonnes pratiques en plus:

  • On évite tout traitement qui pourrait agresser les cheveux (ou même qui présenterait un risque). Teinture, mèches, brushing à répétition, lisseur, permanente. Tout ça est à mettre au placard. Même le lissage brésilien sont je suis fan est à éviter (voir mon article en cliquant sur le lien). On ne connaît pas ses effets sur les cuirs chevelus fragilisés
  • On se nourrit bien pour éviter les carences
  • On prend soin de ses cheveux et on n’hésite pas à y mettre les moyens. Une chute veut dire que le cheveu/cuir chevelu est malade et vous quand vous êtes malade, vous vous traitez j’imagine

Soit le problème de la chute est réglé:

Il n’est pas rare qu’après une chute de cheveux, la qualité de la chevelure ne soit pas des meilleurs. On se retrouve avec des cheveux ternes, rêches, fragiles. C’est normal, après une maladie, on n’a pas la plus belle des mines et on a besoin de reprendre des forces et bien c’est pareil pour le cheveu.

Dans ce cas, étant donné que la cause est éliminée, il est possible de tirer le meilleur des cosmétiques pour redonner vie à sa crinière (en plus d’une bonne alimentation car la beauté vient d’abord de l’intérieur):

  • On mise sur des shampooings doux: le « sans sulfate » est la bonne tendance à adopter. Il n’agresse pas le cheveu. Ca marche sur mes cheveux secs, sur les cheveux colorés de ma mère et ça marche aussi si on veut faire durer son lissage brésilien ou sa coloration. Pourquoi? Parce que les sulfates, (je vous ferai un article plus détaillé) sont de puissants agents moussants qui sont très utiles pour nettoyer mais qui peuvent irriter et dessécher et surtout endommager le follicule pileux (notamment en ouvrant les écailles). Il en existe chez quasiment toutes les marques et dans tous les circuits de distribution depuis l’avènement de la mode du lissage brésilien. Klorane, Phyto, L’Oréal et bien d’autres marques proposent ce genre de produits et leurs prix varient de 8 euro à plus de 50 euro parfois. Ok, j’ai toujours dit que les cheveux capricieux nécessitaient un peu plus d’invetissement, mais bon je vous rassure, vous pouvez prendre L’Oréal Haute Expertise (EverLiss, EverRiche, EverPure, EverForce). C’est une gamme qui est très efficace et c’est la moins chère.

PhytoKeratine

EverForce EverLissEverRiche

  • On choisit un shampooing pour cheveux secs/déshydratés ou cheveux sensibilisés/fragilisés. Tant qu’à faire, si on peut aider à traiter, c’est encore mieux, pour ma part (et je vous l’ai déjà dit plusieurs fois), mon préféré est Ever Riche de L’Oréal. Il convient parfaitement à mes cheveux secs. Ils ont également EverForce pour les cheveux fragilisés. Je ne l’ai pas testé personnellement. Mais pour avoir testé EverLiss et fait tester EverPure à ma mère (cheveux colorés), je pense que toute la gamme est de bonne qualité
  • On ne fait pas l’impasse sur les soins: après-shampooing soin à chaque shampooing, masque au moins une fois par semaine (et si on le laisse poser sous un film enveloppé dans une serviette chaude pour faire pénétrer les actifs c’est encore mieux). Il faut du cocooning
  • On évite d’essorer les cheveux comme une serpillière! Même votre serpillière finit par s’abîmer au bout d’un certain temps. Et ne frotte pas non plus les cheveux avec une serviette, comme un chien qui vient de finir sa toilette. On préfère plutôt tamponner avec une serviette bien épaisse ou mieux encore, laisser les cheveux reposer une demi heure enveloppés dans cette même serviette

SONY DSC

  • On évite au maximum les brushings. On préfère le séchage à l’air libre ou au diffuseur. Et si on n’a pas le choix, un protecteur thermique est indispensable. Prenez ceux de la gamme de votre shampooing. EverLiss en propose. La marque Mizani a également beaucoup de produits de ce type. J’ai testé deux d’entre eux: Thermasmooth chez le coiffeur (top) et Thermastregth chez moi (un peu trop gras et ce sont des cheveux secs qui vous le disent)

thermastrength-Mizani

  • Part pitié, pas de lisseur ou de fer à boucler!
  • Ne pas abuser du sèche-cheveux ne veut pas non plus dire les laisser à l’abandon. Alors, le chignon sur cheveux mouillés, on oublie. Je l’ai expérimenté il y a quelques années et c’est une souffrance pour les cheveux. Vous voyez quand vous laissez de l’eau sur votre visage et que vous ne le séchez pas? Quand la peau sèche, n’a-t-elle pas tendance à tirailler? C’est de la déshydratation. Et bien c’est  pareil pour les cheveux. Je ne vous dis pas l’état de mes pointes au bout d’un an à faire ça. C’est pratique à la plage certes, mais ça ne doit pas devenir le look annuel.

Chignon cheveux mouillés

  • Jamais d’huile sur les cheveux avant le brushing, ça c’est valable pour tout le monde, pas seulement les cheveux abîmés. Vous voyez les frites? Et bien c’est le même principe

Frites

  • On soigne les pointes et/ou les longueurs au quotidien: huile d’argan, huile prodigieuse, crème de nuit. Vous avez l’embarras du choix (mais sur cheveux secs, pas avant le brushing)

huile_argan_cosmetique_pure PEF07

Si vous suivez tous ces conseils, vous ne pouvez que vous retrouver avec de beaux cheveux.

Après, je vous l’accorde, il y a beaucoup de choses, donc si on ne devait garder que l’essentiel:

  • Traiter la cause et utiliser des shampooings spécifiques pendant le traitement
  • Utiliser un shampooing doux et nourrissant une fois la cause traitée
  • Utiliser un masque
  • Utiliser une protection thermique à chaque brushing
  • Bien manger

Les autres sont facultatifs.

cropped-cropped-beautybeauty21.jpg

5 réflexions sur “SOS chute de cheveux, cheveux fragilisés, desséchés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s