Lissage brésilien…les miracles existent!

Avec mes cheveux bouclés et très épais, qui gardent énormément l’eau, ça a toujours été une galère de me coiffer.
Ok, ils sont assez dociles et, une fois en place, tiennent des jours, mais bon, il faut d’abord arriver au résultat avant de pouvoir dire qu’il va tenir. Je m’explique: si je veux de belles boucles séchées au naturel, il me faut toute une journée (oui, il faut une journée à son Altesse Ma chevelure pour sécher). Si j’utilise un diffuseur, avec mon épaisseur c’est pas top. Et si je veux des cheveux raides, c’est au prix de 45 à 60 minutes de mains tordues et brûlées sous la chaleur du sèche-cheveux. A part ça, quand je vais chez le coiffeur, c’est top (sauf que vue ma longueur, milieu du dos, et mon épaisseur, ça coûte une blinde).
Ajoutez à ça l’essai de 36 000 produits pas toujours bien indiqués pour mes cheveux secs (je pense entre autres au sèche-cheveux Lissima de Calor) et je me suis retrouvée en 2011 face à un dilemme: couper mes cheveux longs juste en dessous des oreilles pour supprimer toutes les longueurs TRÈS abîmées ou prier pour trouver une solution miracle.
Et là, le miracle s’est produit, j’ai découvert le lissage brésilien. Ok, c’est pas donné (à l’époque c’était 350 euro pour un traitement qui était censé durer 6 mois max) mais après deux mois de réflexion et de recherche approfondie, j’ai décidé que ça valait la peine.
J’avais entendu du bien et du mal de ce traitement.

Le bien:

  • Ça nourrit les cheveux en profondeur 
  • C’est basé sur la kératine, composant naturel du cheveu
  • En principe, le lissage brésilien peut faire passer de ça (photos de gauche) à ça (photos de droite)

 

sj

lissage-bresilien-liege-100-euro

Pour vous situer et vous permettre de juger le résultat sur mes cheveux au final (et comme je n’ai pas de photo de moi la tête en mode chou-fleur nature), mes cheveux naturels se situent à peu près entre les deux filles ci-dessus (la photo avant bien sûr). En gros mes racines et mes longueurs sont comme la plus claire et mes pointes sont comme la plus foncée (j’aurais aimé que ce soit le contraire, c’est toujours plus beau quand les cheveux bouclent de plus en plus en allant vers les pointes). J’ai quand-même une photo qui peut vous montrer mes racines:

IMG_3144

Le mal:

  • Il y a du formol, un produit cancérigène
  • Certaines sont ressorties avec les cheveux brûlés et les ont perdus par mèches
  • On n’est pas toujours sûr de ce que le coiffeur utilise sur nos têtes (vrai lissage à la kératine ou Xtenso? Lissage à la cystéine?…)

Du coup, je savais qu’il ne fallait pas que je prenne n’importe qui pour le faire. Et pourtant, à chaque fois que je voyais un bon plan sur Groupon et que je faisais une petite recherche sur Internet, la conclusion était qu’il fallait éviter le salon en question. En plus, j’avais du mal à me lancer chez un des coiffeurs trouvés sur Internet, car vu le prix, je ne voulais pas me planter.

Puis un jour, je découvre que mon coiffeur préféré Adriano Faria (https://sites.google.com/site/lissagebresilienparis75008/adriano-faria) , qui travaillait chez Niwel à l’époque (branche ethnique de Franck Provost) pratique ce fameux lissage. L’enseigne est reconnue, j’ai l’habitude de ce salon et je sais que ce sont des pro.

Donc, je me lance. Rendez-vous avec Adriano en avril 2011, le jour ou un vrai miracle se produisit.

Comment ça se passe?

  • Etape 1: shampooing spécifique qui vous fait ressembler à un monstre. Le but est d’ouvrir un peu les écailles du cheveu pour que le produit se fixe 
  • Etape 2: application du produit, jusque-là tout va bien
  • Etape 3: passage sous le casque pour bien laisser poser sous une chaleur douce

IMG_2482

  • Etape 4: séchage rapide au sèche-cheveux 
  • Etape 5: la plus importante, passage des plaque très chaudes mèche à mèche pour fixer la kératine. C’est super important, autrement le produit ne tient pas (attention ça pique un peu. Si ça pique trop et que vous ne pouvez même plus respirer, c’est qu’il y a du formol)

Et la je ressors, avec une chevelure de rêve, à la Demi Moore! Je vous promets!

demi-moore

Tenez, preuve à l’appui:

IMG_3162IMG_2494

Alors, je vous ai pas menti, non?

Suite à ça, il fallait que je garde mes cheveux raides et au sec pendant 3 jours, le temps nécessaire pour que le produit s’imprègne une bonne fois pour toutes.
3 jours plus tard, je me lave les cheveux, et je suis aux anges! Pour vous dire, je les ai séchés au sèche-cheveux et aux doigts, en dix minutes chrono! Ils étaient un peu moins raides qu’avec les plaques (normal), mais ça faisait quand même très souple, un peu comme ceci:

courteney-cox-0411-3-de

Et pour vous prouver que je n’ai pas rêvé:

Lissage moi

Et d’ailleurs, quelques jours plus, tard, avec un vrai brushing (à peine 15 minutes, en utilisant ma brosse Calor Brush’Activ)

IMG_2847

Qu’a-t-il fait au juste ce lissage? Il a détendu mes boucles de moitié. Donc si je laisse mes cheveux sécher à l’air libre, ils sont à mi chemin entre ondulations et boucles (voir ci-dessous). Mais dès que je les soumets à la chaleur, même sans action mécanique, ils sont dociles et quasiment raides. Bye bye la peur de l’humidité, la fille qui se cache pour ne pas prendre trois gouttes de pluie, la fille qui dans comme la reine d’Angleterre parce qu’elle a peur de transpirer du cuir chevelu et de se transformer en caniche.

demi-moore-thumb-23364

L’effet a duré 3 à 4 mois, le temps de la repousse. En effet, curieusement, mes cheveux ont bien conservé le produit sur les longueurs et depuis je pourrais crrément me contenter de refaire les racines. Bon pour le prix, le coiffeur refait la chevelure entière et c’est pas plus mal de soigner ses cheveux de temps en temps.
Le bon plan est qu’Adriano a changé de salon et que maintenant c’est entre 150 et 250 euro (pour moi c’est 220).

Bien évidemment, entre temps, j’ai voulu tenter les offres Groupon a 80 euro et mon conseil est: évitez!!!!
En effet, voici les pièges:
D’abord, parfois, une petite recherche sur Internet, vous montre qu’en fait ce n’est pas un lissage brésilien mais un autre traitement plutôt agressif (je ne vais pas mentionner les noms des salons, mais si vous en voulez certains, écrivez-moi en privé)

Ensuite, chez certains, que j’ai testés, j’ai pleuré comme une madeleine à l’application et au séchage tellement le produit arrachait les yeux (formol).

D’autres faisaient un pseudo lissage à la kératine. Il utilisaient en fait de la cysteine (dixit Adriano) qui certes existe dans nos cheveux mais ce n’est pas une macro-molécule (comprenez grosse molécule) comme la kératine et ça n’a pas du tout le même effet. En clair, ça marche un peu mais ça disparaît au bout de 3 semaines et les cheveux ne sont pas aussi doux. Comment reconnaître les traitements à la cysteine? Vous ressortez avec les cheveux pleins d’une sorte de poudre blanche, comme si vous aviez des pellicules (j’en également fait les frais).

Enfin, certains vous appliquent le produit avec parcimonie (il faut savoir que, pour que ça marche, il faut que les mèches soient entièrement imbibées) puis sèchent les cheveux et appliquent les plaques de manière très sommaire (j’en ai aussi fait les frais et résultat, à la sortie, une petite bruine a transformé mes cheveux en casque à moto)

Un point sur le formol:

C’est un composé organique cancérigène, autrement connu sous le nom de formaldéhyde (donc le coiffeur qui vous dit qu’il n’utilise pas de formol mais du formaldéhyde est un gros mytho). Il sert de conservateur et de fixateur. Il est cancérigène à partir d’un certain seuil d’exposition. Selon la loi, sa concentration ne doit pas dépasser les 0,2% mais sachez qu’à partir de 0,05%, sa présence doit être mentionnée sur l’emballage.
Après, le vrai danger est « apparemment » surtout pour les coiffeurs, qui y sont exposés en permanence. Il paraît qu’à la fréquence à laquelle nous faisons des lissages (3-4 fois par an) il n’y a pas de risque. Mais bon, dans le doute…(sachez qu’Adriano n’utilise pas de formol dans ses produits, qu’il ramène du Brésil d’ailleurs)

Point sur la grossesse:

Il n’y a pas d’étude portant sur l’effet des produits du lissage brésilien sur la femme enceinte ou son bébé. Mais il faut l’éviter si on est enceinte (mesure de précaution). Après, vous serez peut-être parmi ces chanceuses dont les cheveux deviennent magnifiques pendant la grossesse (il paraît que c’est surtout quand on attend un garçon?)

Point sur les accros aux boucles:

Si vous tenez vraiment à vos belles boucles et que c’est votre personnalité, passez votre chemin. Certes, vous pourrez boucler vos cheveux mais comme je l’ai dit plus haut, la boucle est détendue de moitié. Sachez aussi que, comme les cheveux deviennent plus raides ou plus souples (ça dépend), les coiffures ne tiennent pas plusieurs jours pour celles qui étaient habituées à cela (surtout si vos cheveux sont fins). En clair, il vous faudra de la laque pour que de belles boucles dessinées au fer tiennent toute une soirée car sous l’effet de la chaleur, le cheveu devient très, voire trop souple… C’est un choix.

Après, il paraît que mes cheveux sont particulièrement réceptifs à ce traitement. Et je ne me plains pas trop du résultat « trop » souple car j’ai une belle matière et beaucoup de masse. Du coup, j’y pense au passage: détendre les boucles implique également de perdre en volume. Avis à celles qui n’ont pas beaucoup de masse, vous devrez aussi choisir entre volume et cheveux soyeux.

Point sur les produits pour entretenir le lissage:

L’appel du marketing fait que certains coiffeurs essayeront de vous vendre 36 produits qui coûtent une blinde après vous avoir fait le lissage, en prétextant qu’il faut absolument des produits spécifiques pour l’entretenir et ne pas « arracher la kératine » à chaque shampooing (ce qui de toute façon est partiellement inévitable) ou pour bien hydrater le cheveu? Sachez que ces produits spécifiques ne sont pas utiles. Comme le dit si bien Adriano: « Si le lissage est bien fait et que c’est un vrai soin pour les cheveux, pourquoi avoir besoin de produits qui soignent les cheveux après? ». Il faut juste éviter les shampooings trop agressifs (comme les shampooings traitants, les shampooings anti-pellicules) et privilégier des shampooings dit hydratants, il n’y a même pas besoin d’un masque.

Après, en véritable control-freak (ou maniaque, je vous l’accorde) que je suis, j’ai quand même fait mes tests et opté pour la gamme EverRiche de L’Oréal car elle ne contient pas de sulfates et qu’elle est donc moins agressive. Je viens de réessayer le shampooing et l’après-shampooing ces deux dernières semaines après avoir tenté de revenir vers la gamme Phyto à la kératine: franchement, c’est une merveille! Mes cheveux sont doux comme de la soie (bon après attention, je ne recommande pas aux cheveux à tendance grasse, les miens étant particulièrement secs, je ne les lave qu’une fois par semaine pour vous donner une référence)

3600522363392_FP

Sachez également que vous n’aurez plus besoin de masques, ou du moins vous ne les laisserez plus poser trois heures.

Vous pourrez éventuellement repartir de chez Adriano avec un spray protecteur à la Kératine liquide (Activ protect) qui « remet » un peu de kératine à chaque séchage et permet de prolonger « un peu » le résultat. On peut aussi trouver ce produit sur Internet et pas besoin d’avoir un lissage brésilien pour l’utiliser, je le conseille à toutes, c’est un film non gras thermo-protecteur.

img50354

Conclusion, si vous êtes prête à sauter le pas, je vous assure que ça marche. Choisissez juste le bon coiffeur. Et la cerise sur le gâteau, c’est que trois ans après et à force d’assiduité, mes cheveux sont en excellente santé maintenant et je n’ai plus besoin de mes 36 000 produits/accessoires pour cheveux secs et abîmés. Ils sont tellement en bonne santé qu’ils poussent beaucoup plus vite.

Dernière astuce, si vous trouvez un coiffeur qui a de la place dans les deux jours pour un lissage (hors désistement) ou qui vous propose de vous le faire en 1h, passez votre chemin. Les pro du lissage sont pris d’assaut 4 semaines à l’avance et pour vous donner un exemple, il faut 2 heures pour mes cheveux, deux bonnes heures où le coiffeur ne s’occupe que de moi (sauf pendant le temps de pose).

Logo2

10 réflexions sur “Lissage brésilien…les miracles existent!

  1. […] Pour ma part, je trouve ces trois coupes (Bob, Lob, Wob) très jolies, surtout le « Asian bob » que j’ai déjà porté vers l’âge de quinze ans. A l’époque, j’avais un abonnement hebdomadaire chez ma coiffeuse et je faisais une toujours une retouche de brush le deuxième jour (rappelez-vous, je vous ai parlé de la nature de mes cheveux dans mon article sur le lissage brésilien). […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s