Stars: make-up fails teint

Aujourd’hui, je lance le premier article d’une série qui m’amuse et qui je l’espère sera longue (si elle vous plait bien sûr).

Vous avez certainement déjà remarqué que les stars n’étaient pas toujours au top de leur forme niveau maquillage. La raison est très simple, elles se maquillent rarement toutes seules et les beaux résultats que vous voyez sur les photos sont souvent le travail de professionnels.

Lire la suite

Icônes beauté: ces brunes qui fascinent

Aujourd’hui, je commence une série d’articles que j’espère pouvoir vous distiller assez régulièrement: je souhaite vous parler de toutes ces icônes beauté qui nous fascinent. J’en profiterai à chaque fois pour vous faire ma petite analyse de leur look beauté et de leurs astuces.

Et aujourd’hui, j’ai envie de parler de brunes (sans doute parce que je suis moi-même dans le cas, ou alors parce que je trouve que la première dont je vais vous parler plus loin est l’un des plus belles, brunes, blondes et rousses confondues).

Lire la suite

Le Match n°2: Maquillage nude – Beyoncé contre Jada

Teint nude, lèvres nude, regard nude… Paradoxalement, malgré la méga tendance des bouches couleur prune, le naturel quasi-absolu est toujours une variante IN.

Les stars se prêtent également au jeu, pas toujours de la meilleure façon. Car contrairement à ce que l’on peut penser, un maquillage nude, ça se réfléchit, ça se prépare et ça se travaille… Oui!

Lire la suite

Lob, Bob, Wob: tendance coiffure chez les stars

Les américains ont le chic pour nous inventer des noms qui percutent. Quand on dit « madeleine » ou « financier », ils répondent « cupcake »; quand on dit « sablé breton », ils répondent « cookie ».

Bon ok, c’est du formatage médiatique qui fait que nous sommes probablement plus sensibles à des anglicismes qu’à la langue que nous parlons au quotidien. C’est plus « in » (au lieu de dire plus « tendance ») d’ailleurs.

Mais là, je vais vous parler de mots qui en jettent vraiment. Vous avez déjà entendu parler des BOB, LOB et WOB?

Lire la suite

Le Match n°1: Kim Kardashian et son regard

Gants de boxe

Ce soir, je lance une rubrique que j’aime déjà: le match (dans Beauty Police).

Le principe: je choisis deux photos. Je prends deux stars avec des looks similaires ou une même stars à deux occasions différentes et je vous explique pourquoi l’un des looks est bien et l’autre non. C’est à la fois un peu PEOPLE et pédagogique.

Aujourd’hui, j’ai choisi Kim Kardashian.

Elle n’a probablement pas fait grand chose pour arriver en haut de l’affiche, mais elle fait parler d’elle et, le moins qu’on puisse dire, est que son look fait couler de l’encre (surtout cette dernière semaine)

Mais rassurez-vous, je ne vais pas vous parler de ses dernières photos qui font polémique, non. Je vais vous parler du grand écart qu’elle peut faire en matière de maquillage. Certains jours, elle est magnifiquement bien maquillée et d’autres, elle est certes maquillée, mais fait davantage penser à une voiture volée.

Pour le match du jour, nous avons « Kim à une soirée » et « Kim à son premier mariage » (c’est marrant, j’ai décidé d’utiliser cette photo dans la journée et ce soir, je suis tombée sur une retransmission du mariage)

Mercedes-Benz Fashion Week Fall 2009 - Tracy Reese - Backstage Kim Intense eyes

D’abord, quel est le point commun entre ces deux looks? Pourquoi est-ce qu’il est légitime de les comparer? (indépendamment du fait qu’on peut comparer n’importe quels looks si on en a envie).

Kim a la particularité de toujours travailler son regard, c’est presque sa marque de fabrique (j’ai déjà dit qu’on ne parlait pas de son postérieur dans cet article). Sur les deux photos:

  • Elle porte des faux cils
  • Elle porte un trait de liner bien épais
  • Elle a illuminé l’intérieur de ses paupières
  • Elle a mis du mascara sur ses cils inférieurs

Jusqu’ici tout vas bien.

Mais l’un des looks est beaucoup plus flatteur. Je vous ai déjà dit dans mon article « Qui suis-je? » que la beauté était une question de bon sens et je suis certaine que votre bon sens vous dit clairement que la mariée est bien plus belle (on est d’accord, ce match est facile, mais je pense qu’il donne de bonnes leçons). Alors pourquoi l’un est réussi alors que l’autre a absolument tout faux?

Kim a une soirée: elle a voulu insister sur les yeux, oui mais

  1. Elle a trop chargé son regard:
    • Trop de mascara sur les cils inférieurs
    • Le trait illuminateur à l’intérieur de la paupière inférieure est trop criard. Elle a choisi du blanc et comme je vous l’ai dit dans mon article « Maléfique », il vaut mieux préférer du beige, l’effet est plus subtile est plus naturel. Sur Kim, on se demande si elle est normale
  2. Le teint est HORRIBLEMENT CHARGE!!!! Je sais que j’ai déjà dit que, selonles occasions, on pouvait travailler à la fois les yeux et la bouche mais pas quand les yeux sont aussi chargés, et surtout pas quand la totalité du teint est une oeuvre dePicasso:
    • Son teint est certes parfaitement unifié, mais…
    • Pourquoi autant de blush sur les joues, surtout qu’elle a plutôt bonne mine sur cette photo (elle doit même revenir de vacances)?
    • Pire encore, elle associe ça à une bouche écarlate ET glossy…l’horreur! Ses joues et sa bouche me font penser à Heath Ledger dans le rôle du Joker…

Joker

 

Rectification, tout son look me fait penser au Joker

Kim à son premier mariage: elle a tout bon

  • le trait de liner est épais, sans pour autant couvrir la totalité de la paupière
  • Elle porte des faux cils, mais ils sont bien choisis, ça n’est pas choquant
  • Elle porte du mascara sur les cils du bas, mais à peine, juste un peu pour les rehausser
  • Elle a illuminé l’intérieur de sa paupière inférieure, mais je suis sûre que si je ne vous l’avais pas dit, beaucoup d’entre vous n’auraient même pas fait attention. Elle a mis du beige. Du coup, on voit cette lueur dans ses yeux mais on ne voit pas l’artifice
  • Son teint est frais et léger. Il y a certes du contouring, mais rien à voir avec les dessins d’architecte qu’elle a l’habitude de faire. Elle porte un blush, mais pour donner ce « rose aux joues » qu’on a quand on vient de prendre un bain de soleil
  • Enfin, sa bouche est rose, mais presque nude (donc légère mais quand même colorée pour éviter de plomber la mine)

Elle (ou du moins la merveilleuse maquilleuse qui a fait ce travail) a réussi un look parfait, qui pour le coup fait vraiment ressortir les yeux.

Le maquillage, ce n’est pas de la peinture. En plus, elle a de jolis traits (naturels ou non, c’est une autre question); elle n’a pas besoin d’user de trop d’artifices pour paraître jolie.

Conclusion, la mariée gagne haut la main. Tant, mieux, il vaut mieux se rater au quotidien plutôt que pour des photos que l’on reverra dans 30 ans (quoique dans son cas, les deux photos sont susceptibles de ressortir dans 30 ans).

La voiture volée perd par KO en tout cas :-))))

cropped-beautybeauty2

Maléfique: tutoriel maquillage

Je suis allée voir le film Maléfique. Avec tout le tapage publicitaire autour et MAC qui sort une collection inspirée du film, je me suis dit que ça valait la peine.

Bon au final, le film est pas mal, de beaux décors, très réussis mais le scénario laisse à désirer (je me suis endormie). L’histoire partait d’une bonne intention mais c’est un peu creux.

Quoi qu’il en soit, vous vous doutez bien que je ne suis pas là pour vous parler cinéma (autrement, vous ne seriez pas ici). Non, je suis là pour vous parler maquillage et surtout pour vous faire part de mon premier tuto (si si!).

En regardant le film, j’ai trouvé qu’Angelina Jolie portait vraiment bien son nom (mais ce n’est pas un scoop) et surtout, j’ai trouvé la mise en beauté très intéressante, contrairement à ce qu’on a pu voir sur les affiches du film:

Sur l’affiche du film, on accentue beaucoup le côté « sorcière ». La bouche et les yeux son très travaillés et le violet sur tout le contour de l’oeil est presque agressif (je pense que c’est le but en même temps). Ce n’est pas une mise en beauté qu’on souhaiterait reprendre au quotidien, ni même pour une soirée (sauf si c’est pour Halloween).

Dans le film, on constate que c’est beaucoup plus subtile. L’accent make-up est mis sur la bouche, bien rouge et parfaitement bien dessinée (qu’Angelina porte à merveille). Les yeux sont bien travaillés mais tout en finesse: un beau liner, un smoky très léger et un dégradé beige-brun sur la paupière mobile qui se termine en un brun-foncé/noir estompé au niveau du coin externe de l’oeil. Pas de fioritures, mais juste un teint parfait, bien évidemment des joues sculptées.

Alors je me suis dit que ce serait bien de s’inspirer de ce look pour en créer un qui soit un peu plus facile à porter. Ce serait un look pour une soirée, habillée, chic (ou même un look pour une soirée où vous vous déguiseriez en Maléfique, mais version glamour, pas sorcière)

Alors reprenons les basiques de ce look:

  • Le teint: elle arbore un teint parfait, comme un miroir, pas trop encombré. On n’a presque pas l’impression qu’elle porte un fond de teint. A noter également: pas de cernes, c’est très important quand on travaille les yeux, surtout quand on ajoute un effet smoky
  • Les yeux: des yeux de biche très bien dessinés, jouant sur le beige-brun en allant un peu vers le smoky et une note de brun foncé/noir. Bien évidemment, les bleu des yeux d’Angelina Jolie joue beaucoup dans le rendu final mais vous allez voir qu’on peut bien s’en sortir même avec des yeux marron. A noter, la petite pointe de violet qui est sur l’affiche. Je ne vais pas la reproduire mais elle m’a poussée à privilégier des fards rosés. Pour ce qui est de la pointe de jaune sur l’arcade sourcilière, on oublie; je trouve que ça n’apporterait pas grand chose à un look qui ne serait pas un déguisement et en plus ça peut facilement donner mauvaise mine
  • La bouche: rouge écarlate, parfaitement bien dessinée. Elle ajoute du charme au personnage et inspire une certaine force de caractère

Voici donc pas à pas ce que j’ai fait (je vous explique tout et vous ferai un petit montage vidéo step-by-step):

On commence par la vidéo

Et maintenant l’explication en détail

  1. Le teint: j’ai opté pour une crème teintée de chez MAC, pas très couvrante, juste pour unifier légèrement le teint. On peut aisément se permettre ce genre de produits quand on ne recherche pas la couvrance et de manière générale, la couvrance n’est utile que pour les imprfections. Si vous avez une belle peau, montrez-la! (je parle du visage bien sûr, ne nous emballons pas!)
  2. Les cernes (ok, c’est toujours le teint mais j’insiste dessus): j’ai opté pour l’anticerne NC 20 de MAC qui est un demi ton plus clair que ma crème et qui surtout s’accorde parfaitement avec ma carnation (vous remarquerez que j’ai un teint qui vire un peu vers les teints asiatiques mais nous ferons un point sur ceci dans un autre billet. L’anticerne ne s’applique pas sur la totalité du dessous de l’oeil, NON! Sachez que ce genre de produits (anticerne, illuminateur…) s’applique uniquement sur les zones d’ombre, donc ici on parle de la moitié interne du dessous de l’oeil et aussi le coin interne de l’oeil (en débordant un peu vers l’arête du nez). Apprenez à regarder votre visage en « zones d’ombre » et « zones de lumière », ça vous aidera beaucoup. Après, si vous êtes très cernée, n’en mettez pas des tonnes non plus. Le but est de donner meilleur mine pas de montrer qu’on porte un produit pour cacher les cernes (sinon, il faut jouer avec des produit colorés, mais c’est un autre sujet)
  3. La poudre libre sur le haut des pommettes (toujours le teint): nous allons travailler avec des fards à paupières poudres et nous allons faire des dégradés. Combien de fois avez-vous parfaitement réussi votre teint pour vous rendre compte une fois le travail des yeux fini que vous avez de la poudre de fard à paupières partout et que la seule solution c’est de démaquiller?…La solution est de « sur-poudrer » le haut des pommettes et le dessous de l’oeil. de cette manière, l’excédent de fard à paupières n’adhère pas à la peau et on peut l’enlever d’un coup de pinceauIMG_1459
  4. Le recourbe-cils: Angelina a très certainement des faux cils dans le film, ce qui explique sa magnifique frange de biche. Donc même si on ne souhaite pas mettre de faux cils, il est important d’avoir ce côté regard de biche, avant tout par des cils bien recourbés. Dans mon cas, mes cils sont très longs et très fournis mais malheureusement raplapla. Donc, je dois avoir recours au recourbe-cils. Le mien est un Sephora      IMG_1462
  5. Le liner (pour compléter l’effet yeux de biche): vous me direz qu’on finit plutôt par le liner. Moi je préfère commencer par le liner. Pourquoi? Parce que c’est plus facile de corriger un trait de liner quand on n’a pas encore fini notre maquillage et qu’on ne risque pas de gâcher le dégradé qu’on vient de réussir pour la première fois. Je fais mon trait tranquillement, je le corrige si nécessaire et une fois que j’ai fini de maquiller mes yeux, je repasse un petit coup pour intensifier le trait (ou pas) car le fard à paupière va estomper un peu l’effet. Ainsi, je suis sûre de ne jamais rater mon coup. Pour cet exercice, j’ai utilisé le liner Perfect Slim de L’Oréal (suffisamment fin et surtout en mode feutre, ce qui facilite l’application et le tracé)
  6. La fard à paupières: j’ai utilisé THE palette du moment,  Naked 3 d’Urban Decay car elle a des fards rosés qui m’ont semblé bien adaptés pour le sujet. L’arcade sourcilière a eu droit à la teinte STRANGE. La paupière mobile LIMIT (et on déborde un peu jusqu’au dessus du creux de la paupière). La moitié externe de la papuière mobile DARKSIDE (également pour creuser la paupière et pour dégrader vers l’intérieur) et enfin le coin externe de l’oeil et le ras des cils inférieurs BLACKHEART. Remarquez dans le montage photos, comment j’ai insisté sur le tracé du triangle vers le coin externe de l’oeil avant de l’estomper avec un pinceau estompeur). Ci-dessous, je pointe avec les pinceaux chaque couleur, de gauche à droite: arcade-Strange, paupière mobile–Limit, moitié externe paupière mobile – Darkside, coin externe et cils inférieurs – Blackheart                                   IMG_1452IMG_1453 IMG_1454 IMG_1455
  7. Intérieur de la paupière inférieure: un trait de crayon beige permet d’illuminer et d’agrandir le regard. N’utilisez pas de blanc car le contraste est trop important et le résultat fait faux. Un beige suffit. Pensez à bien nettoyer le crayon avant de l’utiliser, ce serait dommage d’avoir un effet gris juste à cause d’un peu de fard. Pour ma part, j’ai utilisé un crayon Sephora
  8. Le mascara: je suis très exigeante à ce niveau là et un jour je vous raconterai les 1001 mascaras que j’ai utilisés avant de trouver mon bonheur. Quoi qu’il en soit, j’ai jeté mon dévolu sur le Eyes to kill de Giorgio Armani (je vous rassure, je viens d’en découvrir un autre beaucoup moins cher et top…shuut)
  9. Un peu de contouring: comme vous le voyez, les joues et les pommettes d’Angelina Jolie sont très « sculptées », trop même, il doit y avoir de la prothèse dans l’air, pour les besoins du film bien sûr. Mais un léger effet joues creusées serait un plus, surtout si on a un visage de forme ovale ou ronde. J’ai utilisé un bronzer de chez Armani, très léger. Même principe que pour l’anticerne, on repère les zones d’ombre naturelle, mais cette fois pour les accentuer. Une astuce est de creuser les joues (en aspirant les joues et en mimant une bouche en coeur) et d’appliquer le bronzer dans le creux et surtout on ne s’arrête pas loin de l’extrémité externe du sourcil (ci-dessous une photo du bronzer, du liner beige et du crayon à lèvres)IMG_1460
  10. Le blush: un rose très léger pour donner bonne mine. Ce n’est pas la pièce maîtresse de ce look donc on garde la main légère. Ici j’ai utilisé le blush de la palette Pink Travel, LancômeIMG_1463 IMG_1465
  11. Une bouche bien tracée: ce n’est pas obligatoire, surtout quand vous avez une bouche bien définie. Mais c’est un plus. En effet, une bouche rouge se doit d’être parfaite. Je préfère donc la tracer (perfectionnisme oblige). Je choisis en général une teinte rosée entre la couleur du rouge et celle de mes lèvres, pour que l’effet soit naturel. Ici, j’ai un crayon de Make Up Forever. Attention, n’utilisez jamais un crayon contour plus foncé que vos lèvres, vous risquez l’effet « vulgaire » tout en prenant 10 ans par la même occasion
  12. Le rouge: enfin, la pièce maîtresse du look, le rouge intense. J’ai choisi le rouge Pure Couture    n°31 d’Yves Saint Laurent. J’ai longtemps cherché avant de choisir ce rouge qui offre une note légèrement rosée qui va très bien avec mon teint. Il a aussi l’avantage d’être très hydratant et très agréable à porter

IMG_1469

Et le résultat (bon ok, on voit encore un peu mes cernes, mais pour ma défense, je dirai que j’étais vraiment fatiguée ce jour là et que je n’ai pas été une bonne photographe douée sur ce coup là. Petite astuce, ne tenez pas l’appareil plus bas que votre visage dans ce cas)

IMG_1449Maléfique-Quatre

Voici donc comment on aboutit à un look très glamour qui irait parfaitement pour une soirée, avec une petite robe noire par exemple (en tout cas certainement pas le T-shirt homewear que je porte ici)  ou avec une robe de gala et là pour le coup vous pouvez vous lâcher niveau couleur de la robe car ce look va avec tout (sauf peut-être un look total rouge, à moins que la couleur de votre robe s’accorde parfaitement avec la couleur de votre rouge).

J’espère que ce tuto vous sera utile et qu’il est suffisamment clair. N’hésitez pas à poser toutes vos questions.

cropped-beautybeauty2